Terres-de-solence.com » Mon immobilier » Loi pinel : comment bien comprendre les différents plafonds mis en place !

Loi pinel : comment bien comprendre les différents plafonds mis en place !

Les différents plafonds financiers que la loi pinel a mis en place sont nombreux. Il n’est pas toujours évident de les comprendre. C’est pourquoi, nous allons essayer de les décrypter avec vous, pour vous offrir des possibilités de bien comprendre tout cet univers juridique, assez complexe.

Loi pinel : comment bien comprendre les différents plafonds mis en place !

La loi pinel possède plusieurs plafonds

La loi pinel a réparti la france en plusieurs zones, qui sont au chiffre de 5. C’est ainsi que sont nées les zones A, ABis, B1, B2, et enfin la zone C en dernière zone. C’est ce système de zone qui ont permis de mettre en place les différents plafonds. Cela peut être les ressources liées au loyer ou encore le revenu du locataire. Pour apporter une plus grande égalité en fonction du lieu d’habitation la zone ne sera pas la même. Et ainsi, le plafond de ressources va varier. C’est valable pour nantes (https://www.immo-nantes.com/loi-pinel-nantes/).

  • Pour la zone A et la zone A Bis, en étant une personne seule, le plafond de ressources va se placer à 37 126€ annuels. En revanche, pour le couple, dans la même zone, ce sera 55 486€.
  • Pour la zone B1, la personne seule devra avoir un revenu annuel ne dépassant pas 30 260€. En revanche, pour le couple, ce sera 40 410€.
  • Enfin pour la zone B2, on aura un revenu annuel de 27 234€, en étant une personne seule, et 36 368€ en étant en couple.

Les plafonds vont être plus importants en fonction du nombre d’enfants que vous aurez.

Des articles proches :